Très Vieux Monsieur

Publié le

BD-tresvieuxmonsieur.jpg

 

« Très Vieux Monsieur a la tête sur les épaules.

Comme tout le monde.

Une tête bien faite et bien pleine.

Il s’occupe ici et là, toujours la tête haute. »

A la retraite, Très Vieux Monsieur est plutôt du genre à bien en profiter, entre jeux, sorties, lectures, voyages. Ses voisins, ses amis, sa famille aiment ce vieux bonhomme plein d’allant. Mais un matin, il demande à Très Vieille Dame, à qui il est marié depuis « cinquante ans, deux mois et un jour » ce qu’elle fait dans son lit, semblant ne plus la reconnaître. La même chose avec Toute Petite Fille. Très Vieux Monsieur serait-il en train de perdre la tête ? Il semble de plus en plus ailleurs, oubliant au fur et à mesure les mots, les autres, le sourire aussi.

Voilà un bel album qui traite tout en sensibilité de la maladie d’Alzheimer, de l’oubli qui prend de plus en plus de place. En peu de pages, Adeline Yzac et Eve Offredo arrivent à faire passer la détresse liée à cette maladie, aussi bien pour le malade que pour ceux qui l’entourent. Les illustrations, que je trouve magnifiques, montrent avec subtilité la « chute » de ce vieil homme, le chamboulement qui fait de lui un autre mais aussi le lien avec la famille et la difficulté pour celle-ci de le voir devenir si différent. Et chacun apprend à vivre à ses côtés, autrement :

 

« - Nous avons passé de si bons moments en tête-à-tête, soupire Très Vieille Dame. Maintenant, nous vivons au jour le jour, main dans la main.

- Moi, sourit Toute Petite Fille, avec Très Vieux Grand-Papa, je vis cœur contre cœur, et pas à pas ! »

 

 

Il n’y a pas de hasard paraît-il : alors que je viens d’entamer le récit de Cécile Huguenin, Alzheimer mon amour, une petite visite en médiathèque avant-hier m’a fait piocher Très Vieux Monsieur, que je me souvenais avoir noté dans ma LAL suite à un billet croisé sur un blog, sans que je puisse me souvenir du thème de cet album...

 

Très Vieux Monsieur d’Adeline Yzac et Eve Offredo. Editions du Rouergue/ 2009.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

antigone 03/06/2011 18:32



Effectivement, tu es vraiment dans le sujet !! ;)



Vero 04/06/2011 10:55



N'est-ce pas!


Il faut dire que le sujet m'effraie et m'attire en littérature et au cinéma.



mango 03/06/2011 09:39



Ce que tu en dis me fait le noter. 



Vero 03/06/2011 11:17



Et bien tant mieux car il vaut vraiment qu'on s'y arrête!