Les chaussures italiennes

Publié le

mankell-chaussuresitaliennes.jpg

 

Une escale dans les fraîcheurs suédoises au coeur des chaleurs estivales, ça fait toujours du bien. Henning Mankell, connu pour ses polars nordiques, nous sert ici de guide pour narrer le récit de Fredrik Welin, ancien chirurgien qui, depuis douze ans, vit en solitaire sur une petite île éloignée du monde. Le vieil homme creuse chaque jour dans les glaces hivernales un trou dans lequel il plonge son corps nu. Sa manière à lui de se sentir vivant. Car depuis douze ans, suite à une erreur médicale, Fredrik survit en marge du monde entre un chat, un chien et les visites du facteur hypocondriaque. Et lorsque apparaît un matin, sur la glace, une visiteuse inattendue, la vie de Fredrik s'en trouve bouleversée. Le retour d'Harriet - une femme qu'il a aimée et abandonnée sans un mot quarante ans plus tôt - place Fredrik face à ses choix et ses lâchetés. Fredrik va devoir sortir de son île et de la coquille dans lesquelles il s'était enfermé depuis des années. Pendant qu'Harriett, malade, se prépare à la mort, Fredrik renaît, entre douleur, culpabilité et rencontres. Parce que le passé, même lorsqu'on tente de l'étouffer, trouve toujours le moyen de frapper à la porte des vies préfabriquées. Les chaussures italiennes, mêlant introspection et une galerie de personnages hauts en couleurs (parfois à la limite de la fable, entre rêve et cauchemar), est un roman à l'image de la vie au goût amer de Fredrik Welin : la glace de l'hiver rude fond doucement, transformant le paysage alentour, offrant de nouveaux horizons. Et pour le lecteur, un voyage intense tant intérieur que dans les paysages du grand Nord.

 

Les chaussures italiennes d'Henning Mankell (traduit du suédois par Anna Gibson). Editions Points Seuil/ 2011.

 

Un livre qui a aussi fait vibrer Antigone et Anne - un coup de coeur pour Noukette.

Publié dans dans la poche

Commenter cet article

Eimelle 22/02/2013 18:59


un auteur que je n'ai pas encore eu l'occasion de découvriri, je note!

antigone 11/01/2012 14:43


Oh oui, j'ai vibré... et ça a fonctionné aussi avec le dernier opus de Wallander, comme quoi je vais sans doute continuer avec cet auteur un moment !! ;)

Vero 12/01/2012 06:22



On vient de gentiment me donner Profondeurs du même auteur, donc encore un titre du monsieur dans ma PAL!



Anne 11/01/2012 14:05


Ah le chouette billet pour un livre que j'ai vraiment apprécié, c'était ma découverte d'Henning Mankell et j'y retournerai avec plaisir.

Vero 12/01/2012 06:23



J'ai rajouté un lien vers ta lecture, Anne.


Bises