La septième vague

Publié le

glattauer-septiemevague.jpg

 

Après leur rendez-vous « manqué » à la fin de Quand souffle le vent du nord, Léo s’est exilé quelques mois à Boston. Mais le silence épistolaire d’Emmi ne dure pas bien longtemps et elle tente avec acharnement de reprendre contact. A son retour de Boston, Léo lui répond. Il a rencontré aux Etats-Unis une femme, Pamela, avec qui il tente de construire une relation moins tourmentée et d’oublier les années de passion épistolaire vécue avec Emmi. Mais ces deux-là ont beau jouer au chat et à la souris, ils retombent inexorablement dans l’amour qui les a tenus en haleine des mois durant.

Si Quand souffle le vent du nord m’avait plu, amusé, interpellé aussi pour diverses raisons, je dois bien avouer que le principe du « fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis » délayé sur ce second opus m’a plutôt agacé. Sans la surprise de la découverte des deux protagonistes, ne reste à mes yeux qu’une histoire qui tourne en rond et s’enlise parfois pour conduire à une fin attendue.

 

La septième vague de Daniel Glattauer (traduit de l’allemand (Autriche) par Anne-Sophie Anglaret). Editions Grasset/ 2011.

 

challenge-epistolaireOK.jpg

Publié dans Voyages à l'étranger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Luna 19/09/2011 21:49



J'étais vraiment très enthousisate à l'idée de découvrir ce livre vu tout le bien que j'en avait entendu, sans compter du premier tome (que je n'ai pas lu...), alors quand je l'ai découvert à la
bibliothèque autant dire que je me suis ruée dessus !


Au final, c'est une grosse déception. C'est trop sentimental pour moi : c'est crédible, beau, mais Emmi est totalement le genre de fille amoureuse que je ne supporte pas. Elle est tellement
présente qu'elle m'a étouffée ! A tel point que j'ai lu ce roman à deux voix comme si on voyait toute l'histoire de son côté...


C'est très bien écrit, on croit réellement à cette histoire, mais je ne l'ai pas aimé... Tant pis.



Vero 22/09/2011 20:23



Déception aussi! J'aurais dû me contenter du premier: il y avait une fraîcheur sans que ce soit un grand livre. Mais là, bof bof et moi aussi, elle m'a énervé cette Emmi!



Anne Sophie 23/05/2011 11:54



tu es passée grande lectrice epistolaire :)



Vero 23/05/2011 12:00



Oui j'avais vu mais oublié de te demander de le signaler!


En même temps, j'avais joué la prudence en m'inscrivant en "moyenne lectrice épistolaire" car que c'est un genre qui me plaît énormément (et que j'en ai encore dans ma PAL!)



Anne 23/05/2011 10:34



Déjà que je n'ai pas aimé mais pas aimé du tout le premier, alors...



Vero 23/05/2011 10:44



Dans ce cas-là, n'essaie même pas! J'avais été plutôt bon public pour le premier: pas un grand livre certes mais j'avais passé un bon moment.



Anne Sophie 23/05/2011 10:24



j'ai hate de le lire :) il m'attend sagement dans ma PAL !


billet pris en compte pr le challenge ;)



Vero 23/05/2011 10:45



Merci Anne-Sophie!


J'irai lire ton billet alors!



antigone 22/05/2011 12:30



Pour les mêmes raisons que toi, j'ai été moins emballée par cette suite, l'effet de surprise est passé... et bon mince à la fin, qu'ils s'aiment donc !! ;o)



Vero 22/05/2011 12:34



C'est ça! Je trouve que l'histoire s'enlise et les "je t'aime moi non plus" incessants m'ont fatiguée!


Je finis bientôt De chair et de sang! Merci encore!