Humeur maussade

Publié le par l'encreuse

Petite pause au milieu de cette journée pas très folichonne: attente de coups de fil pour confirmation de RDV, pas envie d'écrire vraiment alors qu'en 30 minutes à peine je pourrais finir et rendre un de mes articles, iTunes qui fait des siennes m'empêchant de podcaster mes émissions préférées et toutes les collègues parties sur des RDV. Du coup, il reste moi toute seule dans ce bureau trop climatisé. Mais bon, il y a des jours comme ça où le coeur n'y est pas, où la fatigue et le vague à l'âme prennent le dessus. Il y aurait bien une solution: me glisser dans mon lit et me plonger dans ce petit bouquin génial de Kaye Gibbons. A défaut de lit douillet, je vais profiter de ma pause déjeuner pour bouquiner (oui ce matin j'ai glissé le livre dans mon sac en partant...). Ellen Foster, me voilà! Cela ne me débasrassera certes pas de cette fatigue chronique accrochée à mes basques mais c'est sûr elle l'égayera un peu.

Publié dans lencreuse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article